Ile-de-France: monuments et musées retrouvent des couleurs et des fréquentations d’avant-Covid

, Ile-de-France: monuments et musées retrouvent des couleurs et des fréquentations d’avant-Covid
, Ile-de-France: monuments et musées retrouvent des couleurs et des fréquentations d’avant-Covid

Le Centre des monuments nationaux vient de publier ses chiffres de fréquentation pour l’année 2022. Pour sa première année complètement ouverte au public depuis la crise sanitaire, la plupart des sites culturels ont retrouvé leur niveau d’avant-Covid.

C’est un indice supplémentaire de la reprise du tourisme en Ile-de-France: la fréquentation a repris des couleurs dans les musées. Le Centre des monuments nationaux (CMN) vient de publier ses chiffres de fréquentation pour l’année 2022.

L’établissement public indique que le retour des visiteurs internationaux et notamment européens et américains a permis aux grands monuments de la capitale de connaître de fortes hausses par rapport à 2021 et de retrouver le niveau de 2019.

Parmi les sites gérés par le CMN, l’Arc de Triomphe est le monument parisien le plus plebiscité avec près d’1,75 million de visiteurs, soit une augmentation de 244% par rapport à 2021. Dans ce podium, la Sainte-Chapelle affiche une progression quasiment similaire avec plus d’1,2 million de visiteurs. Le Panthéon termine à la 3e place et frôle le million de visiteurs avec près de 950.000 entrées comptabilisées.

Des expositions plébiscitées dans la capitale

À Paris, d’autres institutions ont réalisés une bonne année 2022. C’est le cas de la Conciergerie sur l’Île de la Cité qui totalise plus de 450.000 visiteurs grâce à l’exposition « Outre monde » qui a permis d’attirer un public d’amateurs d’art contemporain.

Plus de 316.000 visiteurs également pour l’Aquarium tropical de la Porte Dorée. C’est grâce à l’exposition sur les algues marines et aux nouveaux aménagements du site, que le succès à opéré.

Au même endroit, au musée national de l’histoire de l’immigration, les expositions temporaires comme « Picasso l’étranger », « Juifs et musulmans de la France coloniale à nos jours » ou encore « Paris et nulle part ailleurs » ont attiré près de 90.000 curieux.

De son côté, l’établissement public Paris Musées, qui regroupe les musées de la ville de Paris, annonce que ses établissements ont battu un record de fréquentation, à l’aube des 10 ans du réseau, avec 4,54 millions de visiteurs.

Deux fois plus de visiteurs également au Centre Pompidou qui a accueilli plus de 3 millions de visiteurs l’année dernière. Ce résultat place la fréquentation du Centre Pompidou à un niveau proche de celui de 2019.

Un public de proximité pour les monuments de la région

Le Centre des monuments nationaux note qu’hors de Paris, les monuments ont séduit un nouveau public de proximité pendant la crise sanitaire, dont la fréquentation se maintient en 2022.

C’est le cas des châteaux de Maisons et de Rambouillet dans les Yvelines. Record de fréquentation grâce à leur programmation avec des spectacles immersifs comme « la Belle et la Bête ». Plus de 67.000 visiteurs, c’est plus 167% par rapport à 2019.

Djena Tsimba et Alicia Foricher

Cette chronique se veut reproduite de la manière la plus authentique qui soit. Si vous désirez apporter des modifications concernant le domaine de « Monuments historiques » vous avez la possibilité de d’échanger avec notre journaliste responsable. L’objectif de monuments-saintonge.com est de débattre de Monuments historiques en toute clarté en vous donnant la visibilité de tout ce qui est mis en ligne sur ce sujet sur le net monuments-saintonge.com vous communique cet article qui aborde le thème « Monuments historiques ». Consultez notre site monuments-saintonge.com et nos réseaux sociaux afin d’être informé des nouvelles publications.