Guerre en Ukraine : l’Estonie va adopter une loi sur la destruction des monuments soviétiques

, Guerre en Ukraine : l’Estonie va adopter une loi sur la destruction des monuments soviétiques
, Guerre en Ukraine : l’Estonie va adopter une loi sur la destruction des monuments soviétiques

Estimant qu’ils incitent à la haine dans le contexte de la guerre menée par la Russie en Ukraine et en signe de protestation contre le régime de Moscou, le pays balte veut, après la Lettonie, ôter de l’espace public les symboles de l’occupation soviétique.

Le gouvernement estonien a annoncé jeudi un projet de loi prévoyant l’enlèvement des monuments soviétiques des espaces publics du pays, estimant qu’ils incitent à la haine dans le contexte de la guerre menée par la Russie en Ukraine.

Le Parlement de Lettonie, un autre pays balte, a déjà adopté une loi prévoyant le retrait de toutes les plaques et statues soviétiques dans le pays avant la mi-novembre, ce qui a incité Moscou à convoquer son ambassadeur. L’Estonie et la Lettonie comptent toutes deux d’importantes minorités russophones qui sont parfois en désaccord avec les gouvernements nationaux. «La position du gouvernement est que les monuments soviétiques qui incitent à la haine doivent être retirés de l’espace public», a déclaré, dans un communiqué, la ministre estonienne de la Culture, Piret Hartman.

La date du vote de ce projet de loi au Parlement n’est pas encore connue. L’Estonie a déjà détruit de nombreux monuments soviétiques depuis qu’elle s’est libérée de l’Union soviétique en 1991. Elle a décidé de démonter le reste des monuments après l’invasion de l’Ukraine par la Russie en février, un conflit dans lequel Tallinn s’est rangé du côté de Kiev.

Des tensions accrues

Les relations entre Moscou et les États baltes – Estonie, Lettonie, Lituanie – se sont dégradées au cours des dernières années, alimentées par les tensions accrues entre la Russie et l’Occident.

Alors que la date limite pour le retrait des monuments soviétiques par la Lettonie approche, la Russie a annoncé jeudi qu’elle avait convoqué l’ambassadeur letton à Moscou. Le ministère russe des Affaires étrangères a expliqué qu’elle l’avait fait «pour protester contre la politique de vandalisme d’État en cours en Lettonie avec le démantèlement des monuments commémoratifs soviétiques».

Cette chronique se veut reproduite de la manière la plus authentique qui soit. Si vous désirez apporter des modifications concernant le domaine de « Monuments historiques » vous avez la possibilité de d’échanger avec notre journaliste responsable. L’objectif de monuments-saintonge.com est de débattre de Monuments historiques en toute clarté en vous donnant la visibilité de tout ce qui est mis en ligne sur ce sujet sur le net monuments-saintonge.com vous communique cet article qui aborde le thème « Monuments historiques ». Consultez notre site monuments-saintonge.com et nos réseaux sociaux afin d’être informé des nouvelles publications.

We use cookies to personalise content and ads, to provide social media features and to analyse our traffic. We also share information about your use of our site with our social media, advertising and analytics partners. View more
Cookies settings
Accept
Privacy & Cookie policy
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Politique de confidentialité:

Vos droits sur vos datas:

Au cas où vous avez un compte ou si vous avez écrit des commentaires sur le site, vous avez la possibilité de demander à obtenir un fichier contenant en total les informations individuelles que nous possédons à propos de vous, introduisant celles que vous nous avez exposées. Vous pouvez également de demander l'annulation des données privatives à propos de vous. Cette fonctionnalité ne concerne pas les informations accumulées à des fins de gestion, légales ou afin de sécurité.

Utilisation et circulation de vos informations privatives:

Lorsque vous souhaitez une remise à zéro de votre mot de passe, votre adresse IP sera incluse dans l’e-mail de remise à zéro.

Envoyer des commentaires :

Quand vous envoyez un texte sur le présent site, les écritures mentionnées dans le formulaire électronique, ainsi que l'identification IP et l'information usager de votre logiciel de navigation sont détectés dans le but de nous aider à dépister des textes non souhaitables.

Durées de stockage de vos informations:

Quand vous enregistrez un texte, le commentaire et ses métadonnées sont gardés indéfiniment. Ce process de rapporter et souscrire mécaniquement les commentaires consécutifs plutôt que de les maintenir dans la liste du modérateur.Au cas où les comptes qui apparaissent sur ce site (autant que faire ce peu), nous accumulons aussi les données personnelles écrites dans leur espace personnel. La totalité des profils ont la possibilité voir, modifier ou supprimer leurs datas personnelles à tout moment. Les managers du site savent aussi voir et modifier ces données.

Cookies:

Lorsque vous déposez un texte sur le site, vous devrez enregistrer vos nom, e-mail et site dans des cookies. Ce sera uniquement afin de votre confort afin de ne pas devoir à ressaisir ces datas au cas où vous déposez un autre texte plus tard. Ces cookies s'effacent au bout d’un an.Lorsque vous vous rendez sur la partie de login, un cookie transitoire va se activé avec pour objectif de constater si votre terminal permet les cookies. Cette fonction ne comprend pas de datas privées et sera supprimé de façon automatique lorsque vous fermerez votre terminal.Si vous accédez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies avec pour objectif d'identifier vos données de login et vos priorités de navigation. La durée d'existence d’un cookie de login est de 2 jours, la persistance de vie d’un cookie d’option d’écran est de l'ordre de l'année. Au cas où vous validez « Se souvenir de moi », votre cookie de login sera perpétué pour moins d'un mois. Si vous fermez votre espace personnel, le cookie de connexion sera radié.En modifiant ou en diffusant un article, un cookie complémentaire sera conçu dans votre programme de navigation. Ce cookie ne comprend aucune donnée privative. Il signifie simplement l’ID de l'article que vous avez décidé de corriger. Il expire au bout d’un jour.

Nous utilisons les lois de la RGPD.

Contenu embarqué depuis d’autres sites:

Les articles de ce site sont susceptibles d'inclure des datas constituées (comme des vidéos, fichiers, papiers…). Le contenu embarqué depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur fréquentait ce site tiers.Ces sites internet pourraient collecter des datas vous concernant, activer des cookies, embarquer des moteurs de suivis inconnus, surveiller vos interventions avec ces contenus embarqués si vous possédez un compte interfacé sur leur site web.

Communication de vos données individuelles:

Les textes des visiteurs peuvent être inspectés à l’aide d’un travail automatisé de détection des commentaires indésirables.

Photos Vidéos Sons:

Au cas où vous envoyez des fichiers sur le site, nous vous proposons d’éviter de uploader des icônes insérant des identifiants EXIF de positionnement GPS. Les individus visitant ce site ont la possibilité de télécharger des données de positionnement à partir de ces photos.

Save settings
Cookies settings