Côte-d’Or Monuments aux morts : un siècle de mémoire

, Côte-d’Or Monuments aux morts : un siècle de mémoire
, Côte-d’Or Monuments aux morts : un siècle de mémoire

Il y a cent quatre ans, était signé l’armistice du 11 novembre 1918, mettant ainsi au premier conflit mondial, qui faucha dans son sillage toute une génération. Pour rendre hommage à leurs enfants morts pour la France et pour que l’Histoire n’oublie pas leurs noms, de nombreux villages firent ériger des monuments. En Côte-d’Or, nombreux sont ceux qui, inaugurés en 1922, qui célèbrent ce vendredi leur siècle d’existence.

À l’occasion du centenaire du monument aux morts, de nouvelles plaques en pierre de comblanchien seront dévoilées ainsi qu’une pièce commémorative frappée pour cette occasion et une capsule temporelle. Une exposition et un vin d’honneur clôtureront la matinée à laquelle tous les habitants sont chaleureusement conviés.

« Depuis un siècle, un poilu est adossé à un pilier massif, le visage fermé et le menton volontaire, regardant les promeneurs…

Cette chronique se veut reproduite de la manière la plus authentique qui soit. Si vous désirez apporter des modifications concernant le domaine de « Monuments historiques » vous avez la possibilité de d’échanger avec notre journaliste responsable. L’objectif de monuments-saintonge.com est de débattre de Monuments historiques en toute clarté en vous donnant la visibilité de tout ce qui est mis en ligne sur ce sujet sur le net monuments-saintonge.com vous communique cet article qui aborde le thème « Monuments historiques ». Consultez notre site monuments-saintonge.com et nos réseaux sociaux afin d’être informé des nouvelles publications.